TAIGA, Chien Nordique
Bonjour et Bienvenue sur le forum Taiga

Nous allons voulu faire de ce forum la représentation d'une grande chaîne de solidarité envers tous les chiens de races nordiques qui nous appellent à l'aide.

Sachez ainsi que votre inscription fait de vous un membre à part entière de cette chaîne.

Nous vous souhaitons un bon surf sur Taiga Passion Nordiques

Cordialement


passion chiens nordiques
 

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Pour en finir avec la théorie de la dominance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
François
loup arctique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2753
Age : 52
Localisation : Nord
Nom de l\'association : Aucune
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Pour en finir avec la théorie de la dominance   Sam 7 Mar 2015 - 16:48

Extrait du blog 1001 comportements : 

Les études sur la psychologie animale ont débuté durant l'occupation de l'Allemagne par Hitler. Cela a commencé le 10 janvier 1936, lorsque la "société allemande de la psychologie animale" fut créée avec, comme sponsor, le gouvernement Nazi.

Konrad Lorenz (considéré comme le créateur de l'éthologie moderne) a écrit beaucoup d'articles pour cette société, le journal était nommé "Zeitschrift für Tierpsychologie". Cet homme n'avait pas de problème avec le Nazisme, au contraire... Il a toujours cru en la race supérieure et inférieure, en la stricte société très hiérarchisée, avec un chef absolu à qui on doit l'obéissance et le respect de ses règles. Konrad a projeté sa société idéale dans le monde animal qu'il illustrera par le Nazi "Cult of the Wolf".

Le "Cult of The Wolf" a joué un très grand rôle dans l'idéologie Nazi. Le loup fut pris pour exemple. Les Nazis ont donc essayé de réorganiser la société humaine sur ce culte.

Pour eux, le loup est noble, sauvage, dur, impitoyable, il a donc les plus belles caractéristiques ! Il vit dans un groupe fermé et d'élites qu'il est capable de protéger jusqu'à la mort. Leurs groupes sont organisés, les règles sont strictes et seul le mâle Alpha a le droit de tout. Pour eux, le loup est noble, sauvage, dur, impitoyable, il a donc les plus belles caractéristiques ! Il vit dans un groupe fermé et d'élites qu'il est capable de protéger jusqu'à la mort. Leurs groupes sont organisés, les règles sont strictes et seul le mâle Alpha a le droit de tout.

Hitler était considéré comme le Führer : le leader Alpha.

Par la suite, Konrad a écrit des livres sur les chiens, en prenant exemple sur ce qu'il disait des loups.

A cette époque, Schenkel, un spécialiste des loups à cette époque, a protesté contre cette vision du loup "dominant" ou "soumis" qui était, selon lui, un tissu de mensonges. Malheureusement Lonrez a continué sur sa lancée et n'a jamais démenti, ni même changé d'avis, alors qu'il était le seul à penser comme cela.

Après la guerre, il n'a jamais quitté sa position sur le parti Nazi et, en 1973, il reçu le prix Nobel sur les études de psychologie animale. Ce prix le fit connaître dans le monde entier, voilà comment son idéologie fit le tour du monde et comment s'est répandu cette croyance du chien "hiérarchisé".

Lorsqu'il mourra en 1989, toutes ses théories furent abandonnées car classées "invalides". Pourtant, cette croyance de la dominance chez les loups et les chiens, est malheureusement toujours présente...
Revenir en haut Aller en bas
Blaise

avatar

Masculin
Nombre de messages : 2729
Age : 63
Localisation : Vevey
Loisirs : promenades avec Saskia et Jiro
Fonction dans la PA : Photographe et réalisateur de vidéos de mes Huskies adoptés dans des refuges.

Adresse de courriel:
blaise.matile@gmail.com
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la théorie de la dominance   Sam 7 Mar 2015 - 19:34

Il y a dominance dans le sens de domination: dominer la nation!
Il y a dominance dans le sens "prendre l'ascendant sur..."

Le premier sens de ce mot est à rejeter à juste titre.
Mais le second a toujours sa raison d'être, c'est bien ce qu'il se passe avec les loups et certaines meutes de chiens, personne ne peut le nier!
Le problème est que même avec la deuxième signification de ce mot, le dominé peut se rebeller, ce qui conduit par exemple au combat des mâles qui veulent conquérir leur harem, dans une bonne partie du règne animal, l'homme y compris.

------------------------------------------------------------------------
Saskia , 20.06.2006    et     Jiro , 26.08.2011 
Revenir en haut Aller en bas
François
loup arctique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2753
Age : 52
Localisation : Nord
Nom de l\'association : Aucune
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la théorie de la dominance   Jeu 12 Mar 2015 - 6:02

L'organisation d'une meute de canidés est bien plus complexe qu'un rapport dominant/dominé...
Il y a conflits lorsque la meute n'est pas stable et organisée. Lorsqu'elle l'est, pas de conflits avec ceux qui sont vus comme dominants par les humains, ce sont les chiens ou les loups hors hiérarchie qui se battent, ceux qui n'ont pas de place fixe.
La théorie de la dominance a bien été créé à cet époque dans un contexte social et politique ou tous les modèles devaient servir les intérêts de l'idéologie nationale socialiste. Le fait est reconnu historiquement que ce soit chez les historiens ou les éthologues.
Y croire encore c'est se baser sur un modèle erroné alors qu'il existe bien des études qui prouvent le contraire.
Les croyances ont la vie dure....
Revenir en haut Aller en bas
Blaise

avatar

Masculin
Nombre de messages : 2729
Age : 63
Localisation : Vevey
Loisirs : promenades avec Saskia et Jiro
Fonction dans la PA : Photographe et réalisateur de vidéos de mes Huskies adoptés dans des refuges.

Adresse de courriel:
blaise.matile@gmail.com
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la théorie de la dominance   Jeu 12 Mar 2015 - 20:00

Tout à fait d'accord! l'idéologie nationale socialiste était basée sur la domination dans le premier sens que j'ai écris, avec comme corollaire l'extermination de populations entières, dans le but d'éliminer tout ce qui ne fait pas partie de la même race ou n'a pas la même religion...
Seul l'homme est capable de ça, on l'a vu agir de la même façon lors de l'inquisition et actuellement avec le djihadisme.
J'ajouterai encore que l'homme peut être méchant, sadique, vicieux, obscène, jaloux, prétentieux etc., mais pas le loup, à un anthropomorphisme près. Il a inventé l'argent et la religion en partie pour se disculper de ses défauts. Sa capacité de détruire l'environnement, grâce à son cerveau surdéveloppé, dépasse tout ce que la nature a produit pendant des millions d'années.


Les personnes qui connaissent bien les loups le savent, les loups sont organisés de manière à rendre plus efficace leur chasse, ce qui leur est vital!
Comme la survie est difficile, les meutes ont élaboré une organisation qui renforce la race, ce sont les plus forts et intelligents qui prennent l'ascendant sur les autres et forment les "couples alpha" reproducteurs; les disputes internes se produisent pour remettre en place la hiérarchie lorsqu'il y a eu un dérangement.


Ce que l'homme a retenu du loup pour en faire un modèle de domination, c'est la défense du territoire et la conquête de nouveaux territoires par les meutes et là, il y a des vrais conflits, c'est exact. Mais les loups n'ont pas la volonté de détruire systématiquement tous leurs rivaux, seulement celle de profiter de nouvelles sources de nourriture en repoussant les autres, et indirectement l'instinct de dissémination des loups conduit à éviter la consanguinité. L'homme qui a créé l'idéologie nationale socialiste ne connaissait certainement pas bien les loups et à cette époque, le loup était vu comme le concurrent de l'homme à abattre, l'ennemi juré des éleveurs et l'incarnation de la méchanceté qu'il fallait utiliser pour véhiculer ces idées simplistes aux enfants.


Certes les loups se débarrassent de leur principal concurrent qu'est le coyote en Amérique du Nord, ce qui a peut-être inspiré des théories racistes, mais jamais cet animal ne l'a fait uniquement pour des croyances stupides.
Si les loups avaient pu inventer les armes dont disposent les hommes, ils auraient peut-être exterminé certaines espèces dont ils se nourrissent, ils se seraient multipliés de telle façon que, la nourriture venant à manquer, leur nombre aurait baissé rapidement après un pic de croissance.
Ils auraient de toute façon dégénéré, n'ayant plus besoin de leur puissante mâchoire... et éliminés par les épidémies.


Le rapport dominant/dominé existe dans une forme simple chez d'autres animaux, comme les cervidés, qui n'ont pas besoin d'une stratégie complexe pour se nourrir, l'instinct de renforcement de l'espèce grâce aux combats de mâles en étant la base!
Mais chez les canidés, c'est effectivement très réducteur de se limiter à ce concept de cohabitation!

------------------------------------------------------------------------
Saskia , 20.06.2006    et     Jiro , 26.08.2011 
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour en finir avec la théorie de la dominance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour en finir avec les hannetons!!!!!!!
» Agir pour l'adoption avec Pedigree
» Pour en finir avec les problèmes de bracelet...
» Pour en finir avec la torture tauromachique dans les Cévennes : l’endroit où il faut être en 2013 !
» Pour en finir avec la cohabitation.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TAIGA, Chien Nordique :: Le coin des Membres :: Toutes les questions sur le Bien être et les comportements de vos chiens-
Sauter vers: